Publié le

Les anti-mouches naturels

Il fait chaud, vous fermez les fenêtres pour ne pas laisser entrer les insectes et ainsi profiter de la fraîcheur. Mais votre pièce est soudain infestée de mouches, aussi dérangeantes que sales.

Comme il vaut mieux prévenir que guérir, voici nos solutions anti-mouches pour vous éviter de courir avec votre tapette électrique un après-midi d’été :

Avant toute chose, la méthode la plus classique pour garder les mouches loin de sa maison est de la garder propre. Vaisselle, plan de travail, poubelles, restes de nourritures et bouches d’aération; tout devra être astiqué et désinfecté !

Faire de l’obscurité est aussi une bonne astuce, fermer les volets permettra aussi de vous isoler de la chaleur.

Nos solutions naturelles pour un été sans insectes :

∙ Les plantes et fleurs aromatiques, en pots ou sèches seront à placer aux abords de vos ouvertures et un peu partout dans votre maisons

∙ Le basilic, la menthe pouliot, la mélisse, la citronnelle et la lavande, qu’on peut réutiliser

∙ La tanaisie, le géranium citronnelle et les œillets d’Inde, purement décoratifs

∙ Les huiles essentielles, à diluer dans de l’eau et vaporiser dans la maison : lavande, menthe poivrée, citronnelle, géranium, camphre et eucalyptus

∙ L’ail et l’oignon, à faire bouillir au préalable dans de l’eau et à placer dans des petits récipients au bord des fenêtres

∙ Les clous de girofle, qu’il faudra planter dans un demi citron ou orange, à changer toutes les semaines

∙ Pour les plus exotiques d’entre vous, les plantes carnivores comme la dionée ou la drosera capensis

∙ Alternative non végétale mais tout du moins incontournable : le vinaigre blanc ou de cidre, à mettre dans votre eau avant de nettoyer vos ouvertures

∙ Les classiques pièges : bouteille en entonnoir et sucre et rubans

À placer près de vos ouvertures et dans les pièces que vous désirez, c’est la garantie d’un été dans le silence !